Edito

Mot du Fondateur

Durant les dernières années, le transport aérien a submergé l’ensemble des domaines économiques modernes. Le facteur temps est devenu primordial .D’un autre coté, l’aviation s’est modernisée. C’est la conséquence de la concurrence que se livrent   les constructeurs d’avions.

La troisième dimension de ce phénomène est le personnel utilisant et maintenant  ces avions.

Si la Tunisie n’est pas partie prenante dans la construction,  elle prend part sérieusement par contre, grâce à l’impulsion  de l’état, dans la concurrence   du transport aérien. Sa structure économique renouvelée  par une politique de l’excellence l’y prédispose. Elle a formé localement et à l’étranger un nombre important de personnel qualifié.

La formation à l’étranger, où les centres sont trop nombreux, est très onéreuse. Ces centres se livrent une dure concurrence et rentabilise leurs activités par la formation des étrangers. On remarque, cependant que la formation fait appel au personnel et à l’équipement.  Par  ailleurs,  les compétences  dans tous les domaines et en particulier aéronautique existent en Tunisie .Il a été de notre devoir par conséquent de créer l’école Supérieure de l’aéronautique et des technologies (ESAT).

Les atouts de cet établissement sont nombreux :

  • Un climat propice à la formation aéronautique.
  • Un personnel qualifié et un niveau de prix et de salaires encourageants
  • Une tarification du cursus bien en de ça de celle pratiquée en Europe et ailleurs

Ces atouts nous ont amené à entreprendre des partenariats dans le domaine aéronautique tel que la Chine, la France, le Canada, les USA.

Le produit de notre formation d’un niveau international est actuellement exportable partout dans le monde.

Je vous souhaite la bienvenue à bord

Le Président Fondateur
Captain Abderrazek BEN AMARA

 
CPT Ben Amara

 

Accès Privé